Actualité Recherche

Actualité Recherche (31)

 

Qui est le propriétaire des données de ma santé ?

 

 


File 20180201 123849 884pi.jpg?ixlib=rb 1.1

Mesure de la tension à la maison. Les informations sur notre santé sont de plus en plus disponibles sous forme numérique, et partagées avec des tiers.
Shutterstock

 

Kim Boyer, Université Paris 2 Panthéon-Assas

 

Chacun d’entre nous produit une grande quantité de données sur sa santé, parfois même sans le savoir. Ce peut être un taux de cholestérol, après s’être rendu pour une prise de sang dans un laboratoire d’analyses ; un diagnostic de trouble du rythme cardiaque, suite à un bilan réalisé par le cardiologue ; un nombre de pas faits durant la journée, enregistré automatiquement par le smartphone.

 

 

La plupart de ces informations restent sur le papier, dans un dossier à notre nom à l’hôpital, ou dans une chemise cartonnée à la maison. Mais elles se présentent, de plus en plus, sous forme numérique. Elles peuvent être stockées sur notre ordinateur personnel ou notre smartphone mais aussi… ailleurs.

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Dernière modification le 03 Mar 2018

 

Une crise de reproductibilité de la science ? Non, c’est bien pire !

 

 


File 20171122 6020 ytxl5t.jpg?ixlib=rb 1.1

Les résultats des recherches de cette chercheuse pourront-ils être reproduits par une autre équipe ?
J. Barande/Flickr, CC BY-SA

 

Erwan Lamy, ESCP Europe

 

La science serait en crise, une « crise de reproductibilité ». Ses fondations statistiques seraient gravement fragilisées, et c’est tout l’édifice qui serait menacé. Mais cette inquiétude repose sur une confusion entre ce qui est statistiquement valide et ce qui est scientifiquement valide. Et cette confusion est beaucoup plus grave.

 

 

Reproductibilité et statistiques : petits rappels

 

 

La reproductibilité est un aspect essentiel du travail scientifique. Un résultat isolé ne signifie pas grand-chose tant que d’autres scientifiques ne parviennent pas à reproduire ce résultat de leur côté. Cela vaut évidemment pour les pratiques expérimentales (il faut alors que l’expérience puisse être reproduite), mais cela vaut plus généralement pour les pratiques scientifiques qui produisent des résultats statistiques (c’est notamment le cas dans les sciences humaines). De manière schématique, les calculs statistiques servent à montrer que ce que l’on a observé n’est pas l’effet du hasard. Ce sont ces calculs qui doivent pouvoir être reproduits.

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Dernière modification le 03 Mar 2018

Le GIRCI Est lance un appel à projet dans le cadre de la recherche paramédicale.

Tous les renseignements ICI

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

La Fondation de l'Avenir et la chaire Recherches Sciences Infirmières proposent une prix national visant à distinguer des chercheurs en sciences infirmières dans trois registres:

  • Catégorie chercheur confirmé
  • Catégorie jeune chercheur
  • Catégorie meilleure publication scientifique

Tous les renseignements ICI

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Le CHU de Montpellier organise la 3ème journée de recherche en ETP le vendredi 21 avril 2017.

Le programme peut être téléchargé ICI

Les divers documents utiles pour l'inscription sont disponibles ICI

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Dernière modification le 17 Jan 2017

La circulaire DGOS relative aux aux programmes de recherche sur les soins et l’offre de soins pour l’année 2016 peut être téléchargée ICI

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Dernière modification le 17 Jan 2017

La fondation Paul Bennetot, créée par la Matmut, lance un appel à projet de recherche ou d'innovation.

Les thèmes privilégiés sont:

  • Rééducation et réadaptation
  • Handicap évolutif
  • Accompagnement et organisation du retour à domicile.

La date de réception de la lettre d'intention est le 06/02/2017

Tous les informations et documents à télécharger peuvent être retrouvés sur le site: ICI

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Les conflits d'intérêts sont l'une des causes de décrédibilisation des travaux de recherche.

Vous trouverez ci-dessous des liens vers plusieurs articles:

 

Trois articles de Rémy Slama, directeur de recherche à l'Inserm.

Ces articles, parus en juin 2016, ont été mis à jour au début de ce mois:

Premier article: "Comment les conflits d’intérêts interfèrent avec la science"

Deuxième article: " Conflits d'intérêt: oui, la recherche peut s'en débarrasser"

Troisième article: "Conflits d’intérêts : il faut plus de transparence dans les décisions politiques"

 

Un article d'Amandine Picard, Doctorante à l'univesité de Franche Comté, 2015

Recherche translationnelle et conflits d'intérêts

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Dernière modification le 10 Déc 2016

Si le thème de la qualité des soins et de la sécurité des patients n'est pas une nouveauté, il reste toujours d'actualité.

Peut être aurez vous le temps de jeter un regard sur une publication du SIDIIEF dont l'actualité ne se dément pas: ICI

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Dernière modification le 05 Déc 2016

Maryvette Balcou-Debussche publie aux Edition des Archives Comtemporaines un ouvrage d'analyse sur l'éducation thérapeutique du patient.

Vous pouvez télécharger la quatrième de couverture ICI

Vous pouvez feuilleter l'ouvrage sur le site de l'éditeur: ICI

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Dernière modification le 13 Nov 2016