Hébergement des données du Système national des Données de Santé (SNDS) Spécial

Le Comité d'Ethique de l'Inserm a mis en place un groupe de travail en octobre 2020 du fait des interrogations soulevées par la décision de confier l’hébergement des données du Système national des Données de Santé (SNDS) rassemblées par le Health Data Hub (HDH ou PDS pour Plateforme des données de santé) à la société Microsoft à travers son « cloud » Azure.

Par ailleurs, le groupe a été amené rapidement à élargir sa réflexion à un ensemble plus vaste de questions éthiques soulevées par la collecte et le traitement de données dites « massives » pouvant s’apparenter de près ou de loin à des données de santé.

Lire la Note d’étape de janvier 2022 sur le Health Data Hub, les entrepôts de données de santé et les questions éthiques posées par la collecte et le traitement de données desanté dites “ massives ”

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Dernière modification le mercredi, 01 juin 2022 17:36
Lu 798 fois